top of page
En apprendre plus...

JO d’Hiver 2030 dans les Alpes - record olympique de n’importe quoi




Le CIO a décidé de poursuivre un dialogue ciblé et unique avec la candidature française, écartant celles de la Suisse et de la Suède. Les candidatures de la Suisse🇨🇭et de la Suède 🇸🇪 auraient été soumises à référendum/votations.

Le CIO aurait il intérêt à privilégier le seul pays qui ne consulterait pas sa population

L'économie du ski est en péril et ne tient sa survie qu'à la neige artificielle (donc au détournement de l’eau), à la spéculation immobilière et aux subventions publiques, dans des territoires où le réchauffement climatique est deux fois plus rapide que dans l’hémisphère nord. La France ajouterait au moins 1 million de tonnes à ses émissions territoriales de CO2, plus de 50% des émissions en montagne provenant de la mobilité. Ces JO sont à contre courant des objectifs de transition alors que nous devons sortir du tout-ski et du tout-neige ; nous devons diversifier notre économie, penser une montagne à vivre à l’année. La montagne et ses habitants, les vallées alpines, méritent d'autres évènement sportifs et festifs en ligne avec les enjeux écologiques et les spécificités de la montagne. En montagne comme partout, nous ne devrions nous consacrer qu'à décarboner nos modes de vie et envisager une terre habitable pour les générations futures. En montagne nous ne devons plus aggraver le problème et préserver la ressource en eau, les écosystèmes, la biodiversité, les habitants… déjà bien malmenés.  NE RENFORÇONS PAS LA VULNERABILITE DES TERRITOIRES DE MONTAGNE et des vallées alpines face au réchauffement climatique. 🗳 EXIGEONS UN REFERENDUM NATIONAL avec des débats construits !





430 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


michel.mollard
Mar 19

J'aurais tendance à être plus pragmatique.: il est illusoire d'imaginer qu'il n'y aura pas de JO d'hiver en 2030. Les impacts étant à considérer de façon globale (au niveau de la planète ) des JO dans les alpes française avec une infrastructure et des installations déjà construites est-elle pas préférable? ça n'empêche pas de combattre sur le plus long terme l'existence de ce type de grand évènements à l'impact désastreux. Cordialement Michel Mollard

Like

bottom of page