En apprendre plus...

EAU SECOURS



De METEO FRANCE :

😳 « D'aprĂšs les rĂ©analyses du modĂšles du manteau neigeux de nos collĂšgues chercheurs du Centre d'Ă©tudes de la Neige #CEN, l'Ă©quivalent en eau contenu en eau du manteau neigeux au dessus de 1000m, au 1er juin, n'a jamais Ă©tĂ© aussi bas depuis 1976 » 🌐 Pour rappel, les rĂ©serves naturelles d’eau situĂ©es Ă  haute altitude alimentent prĂšs de deux milliards d’humains. 🏔 Sous l'effet du rĂ©chauffement climatique, les #Alpes risquent de ne plus pouvoir jouer leur rĂŽle de "chĂąteau d'eau de l'Europe. Avec le rĂ©chauffement climatique, l'hiver, la neige se transforme en pluie et ne permet plus de stocker l'eau. Or, normalement, c'est cette neige qui fond l'Ă©tĂ© qui sert Ă  alimenter les riviĂšres. ⁉ Le dĂ©bat, aujourd'hui, n'est plus sur les effets du changement, mais sur la maniĂšre de s'y adapter. ⁉ il n’est plus question d’avoir des conflits d’usage et il est grand temps d’évoquer les "sujets qui divisent", comme l'eau utilisĂ©e pour fabriquer la neige artificielle.


MAIS


- Le glacier du Pissaillas a pratiquement disparu.


- La Mer de Glace est malade


- « A la station mĂ©tĂ©o d’Aigleton, 2 240 m d’altitude), il n’y a plus de neige. 170 cm de manteau neigeux envolĂ© pendant le mois Ă©coulĂ©. Il faut imaginer qu’à date, on devrait avoir encore 1,50 m de neige
 »


- « La station mĂ©tĂ©o des Écrins (2 970 m) affichait 91 cm au 31 mai, contre les 2 mĂštres habituels ».


- « Au Col de Porte (1 325 m), les relevĂ©s de cette station mĂ©tĂ©o historique indiquaient que tout avait dĂ©jĂ  disparu au 20 avril. Normalement, c’est au 20 mai. »


- « Les rĂ©servoirs des barrages hydroĂ©lectriques, au plus bas pendant l’hiver, profitent de la fonte des neiges pour se remplir, assurant ainsi la production d’électricitĂ© de l’hiver suivant. Or, le PĂŽle EDF Hydro Grenoble Alpes situĂ© Ă  Saint-Martin-le-Vinoux « constate que les rĂ©servoirs sont remplis plus tĂŽt, avec deux semaines Ă  un mois d’avance selon les massifs. »


- « Le chĂąteau d’eau, trop rapidement vidĂ© en altitude, risque donc de venir fragiliser un Ă©cosystĂšme mis Ă  mal. Avec des consĂ©quences pour tous ceux qui utilisent l’eau en plaine, des agriculteurs aux industriels, en passant par les particuliers. »


🗣 Et les 2 Alpes a ouvert le 28 mai pour skier jusqu’au 15 aoĂ»t. Le glacier est enneigĂ© artificiellement afin de prĂ©servĂ© la glace.


🗣 Et La Clusaz projette les travaux de sa 5eme retenue collinaire pour augmenter son taux d’enneigement artificiel, retenue remplie par captage d’une source.


🗣 A Courchevel, pour rĂ©pondre aux exigences imposĂ©es par la International Ski FĂ©dĂ©ration et afin d’accueillir les Championnats du monde de ski alpin 2023, crĂ©ation de la retenue de la Loze, 170 000 m3. Captage de l’eau dans le ruisseau des Verdons et le lac de la rosiĂšre.


Etc.


🗣 la RĂ©gion Auvergne-RhĂŽne-Alpes promeut les retenues comme solutions pour faire face au dĂ©rĂšglement climatique et aux Ă©tiages estivaux sĂ©vĂšres rencontrĂ©s ces derniĂšres annĂ©es. Le programme "100 retenues pour la rĂ©gion" est l'une des actions phare de la stratĂ©gie eau-air-sol du prĂ©fet de rĂ©gion.


L’objectif est d’augmenter le taux de couverture en neige artificielle pour atteindre 70% des domaines skiables français, contre 35% environ actuellement

👉 il faut de l’eau
 des retenues
 l’eau des sources et des torrents est dĂ©tournĂ©e







7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout