top of page
En apprendre plus...

"coming out" écolo... et alors...




L'expression « coming out » est le raccourci de l'expression « coming out of the closet », qui signifie sortir du placard. Au départ, c’était l'annonce volontaire d'une orientation sexuelle, d'une identité de genre.


🙈 Le « placard », l'endroit dans lequel on se « planque », où l'on se cache, où l'on se réfugie parce qu'on aurait peur de ce qui pourrait arriver si l'on révélait la vérité.


Par extension, aujourd’hui, le « coming out » désigne l'annonce publique de toute caractéristique personnelle, jusque-là tenue secrète par peur du rejet ou par discrétion : l'appartenance à une religion, des opinions politiques… être écolo 👀


Être écolo… Ouch 😣 le gros mot.


Lorsque j’ai réalisé que je devais expliquer mes choix de vie, mon virage à 180 degrés, ma prise de conscience, lorsque j’ai commencé à ne plus aimer ce placard dans lequel j’étais planquée, lorsque j’ai assumé vouloir me libérer de cette cache pourtant matériellement confortable, les amis changent, les goûts évoluent, la famille observe, le rapport aux autres est transformé.


🔃 Ma prise de conscience des enjeux climatiques est relativement récente, mais je suis restée en dissonance cognitive durant de longues années. Chargée de « booster » la destination France depuis l’Asie du Sud-Est, chargée de développer le porte feuille immobilier de certains investisseurs, en montagne et en plaine, marché juteux et lucratif, je tiquais souvent et j’entendais que j’étais « l’écolo de service ».


Puis un jour, plus rien ne fut possible.


😃 Je n’ai jamais été autant « en ligne » que depuis cette exceptation du changement. Je n’ai jamais rencontré autant de personnes vraies, sincères, dénuées d’intérêts, intègres que depuis que ma nouvelle vie a démarré.


👺Tout n’est pas rose n’est ce pas ? Il est sacrément difficile pour certains de réaliser à quel point il est salutaire d’assumer. Et il est très compréhensible de ne pas y arriver.


Dans ce monde de l’intérêt général par exemple, les jalousies, les incompréhensions et les coups bas existent. Pour certains, qui ne croient pas en mes intentions sincères, je suis une taupe 👀 pour d’autres je suis une « balance » ou une lâche, une arriviste aussi. Je peux entendre quelquefois que j’ai moins de légitimité qu’un engagé de longue date parce que « nouvelle ».


Peu importe !


🦋 N’ayons pas peur du changement. Changer c’est s’améliorer et c’est apprendre. La clef pour vivre dans une société responsable, c’est le changement. Changer c’est se respecter et donc respecter les autres et notre vie sur terre.


Une des toutes premières fois que je parlais de ce « coming out écolo » via la presse, c’était avec Anne-Sophie Novel , pour son blog à Le Monde. Ces échanges m’ont beaucoup aidée. Merci Anne-Sophie.


A lire ici -> LE MONDE



MERCI





195 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page