En apprendre plus...

Solutions de durabilité en montagne

Dernière mise à jour : 26 juil. 2021


Les principaux points « polluants » d’une stations de ski sont :

  1. LES DEPLACEMENTS des skieurs pour venir en station : - Un ascenseur valléen n’étant « valable » QUE s’il ne participe pas à de la construction future, - Augmenter la part de clientèle venant en train ou en bus, (travailler les derniers kilomètres). - Augmenter la longueur des séjours pour diminuer le nombre de déplacements par semaine de présence s déplacements présents sans favoriser la construction de futurs lits, puisque les stations ont toutes trop de lits.

  2. LE CHAUFFAGE des habitations (fioul, gaz, un peu d’électricité), - Décarboner le chauffage : isolation et suppression du gaz et du fioul. - Attention la part d’aménagement photovoltaïques n’améliore pas la durabilité de la station.

  3. LES DAMEUSES - Diminuer le damage, - Une dameuse à hydrogène ou à l’huile bio n’étant en rien « écologique ».

  4. GELER LES CONSCTRUCTIONS des fonciers où l'on a un levier (fonciers communaux) - Les Gaz à effet de serre étant générés à 39% par la construction, - La construction bois n'étant en rien bas-carbonée puisque les stations de montagne sont toutes en surcapacité de lits, - Stabiliser le prix du foncier, - Rénover énergétiquement l’existant.

Le reste sont de pures opérations de communication de type « greenwashing ou lavage plus vert » qui en pratique ne changent en rien à la résilience de la station face au défi énergie climat.


63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout