En apprendre plus...

La construction bois


En France, l’immobilier est l’un des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre, responsable de plus de 25% des émissions. La phase de construction représente 60% de l’empreinte carbone d’un bâtiment neuf.

Il est donc primordial aujourd’hui de construire des bâtiments "bas carbone". L’avenir est aux matériaux naturels, renouvelables et recyclables. Pendant leur croissance, les arbres absorbent le CO2 présent dans l’atmosphère, stockent le carbone et libèrent l’oxygène. Coupé à maturité et utilisé comme matériau de construction, le bois continue à stocker le carbone et ce pendant plusieurs centaines d’années. En comparaison des solutions d’usage traditionnel, la transformation du bois massif en matériaux d’ingénierie et son transport nécessitent moins d’énergie donc peu d’émissions de CO2, ce qui confère à la construction bois une très bonne empreinte.


Le souci actuel de tension du marché de la filière bois sera abordé dès la prochaine publication.


100 vues0 commentaire