En apprendre plus...

Economie de ruissellement ou torrent de boue...



L’économie de #ruissellement Enrichir les riches afin que les « autres » puissent « manger »… enrichir les riches afin que tous en profitent ensuite. Des rivières de billets qui couleraient sur tout le monde, jusqu'aux pauvres. Plutôt des ruisseaux qui s’assèchent le stress hydrique ne provoquant rien d’autre que de petits filets d’eau, même sur cette théorie en question dite du «ruissellement». Amélie de Montchalin, en 2017 alors députée LREM, y faisait référence en vantant ses mérites. Sauf que cette théorie n’a aucune assise théorique : Il n'existe aucune "théorie du ruissellement"», écrit Jean-Marc Vittori dans Les Échos, ajoutant : «Jamais personne n'a publié une quelconque théorie du ruissellement, pas plus qu'une théorie du genre ou une théorie de l'économie maraîchère dans le Haut-Vivarais ». -> Autrement dit, aucun économiste n'a théorisé ou modélisé l'hypothèse selon laquelle une politique enrichissant les riches profiterait au reste de la société. Cette expression «théorie du ruissellement» proviendrait avant tout de ceux qui s'opposent à cette idée, qui n'est rien d'autre en fait qu'un élément de ce qu'on appelle communément la «politique de l'offre»

—> On conforterait l’offre afin de générer plus de demande. 🏔 Même théorie de ruissellement en montagne, l’industrie du ski et les centaines de millions d’investissements en cours , encouragerait les « riches » à investir encore plus dans le ski, ce qui conduirait mécaniquement ces derniers à créer des emplois en montagne et en vallées alpines. 🏔 Malgré le réchauffement climatique, on investit en masse pour grossir l’offre afin que la demande s’amplifie. Sauf que ces investissements ne profitent qu’à quelques « happy few ». 👎 Ils ont tout faux ! Les très riches ont bénéficié d’avantages fiscaux indécents ces dernières années… dans le même temps « Le patrimoine financier des 63 milliardaires français émet autant de gaz à effet de serre que celui de 50 % de la population française : c'est ce que révèlent Oxfam et Greenpeace dans une étude publiée mercredi 23 février 2022 ». 🌧 Les rivières de billets du ruissellement se transforment en torrents de boue, en crues, en pluies diluviennes, en fonte de glaciers en catastrophes météorologiques et climatiques.




6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout