En apprendre plus...

Conseil Départemental - Hte-Savoie - lundi 4/4/2022 - On développe encore la montagne ?

Dernière mise à jour : 30 mai




Ce lundi 4 avril 2022, le Conseil du Département de la Haute-Savoie sous la Présidence de Martial Saddier s'est réuni. Différents points abordés, mais concentrons-nous sur notre domaine de prédilection, la montagne. Est évoqué, le développement du Semnoz.

Discours de Monsieur Nicolas Rubin - Conseiller départemental du canton d'Evian-les-Bains - 1er Vice-président Délégation générale, administration générale, sport, aménagement du territoire, devoir de mémoire










DISCOURS DE NICOLAS RUBIN :

"Premier plan de diversification et confortement nordique et ski alpin.

Le Semnoz est aux anneciens au baujus et à l’albanais et que ce n’est pas un jardin. Les élus référents sont Mrs Peillex, Tardy et Rubin


Stratégie de developpement durable et raisonné de la station nordique été hiver du Semnoz sur la sollicitation du Grand Annecy.

Afin de parfaire son offre et de s’adapter au contexte concurrentiel et climatique, le Grand Annecy a décidé de mettre en œuvre une nouvelle stratégie de developpement durable et raisonnée sur la station été hiver du Semnoz à travers un programme d’investissements décliné en plusieurs volets

  1. Amélioration et sécurisation de l’offre nordique, espace biathlon, ski de fond, espace ludique, glisse, signalétique, accueil client,

  2. Sécurisation de l’alimentation en eau potable de la station

  3. Diversification, création d’une piste de luge sur rail offrant une nouvelle activité ludique 4 saisons accessible a tous

  4. Réhabilitation du bâtiment le courant d’Ere, chalet nordique du plateau dont les études sont en cours avec un projet d’aménagement paysager de la zone sommitale

  5. Sécurisation confortement et modernisation du domaine alpin

  6. Accès et mobilité

  • POINT 1 Le grand Annecy sollicite l’aide du Département pour la mise en œuvre de ce programme d’envergure et en particulier à court terme sur les volets 1/ à 3/ et estimé à environ 6 350 000 euros HT.

  • POINT 2 Le partenariat entre le département de la Haute Savoie et le grand Annecy et les engagements respectifs Soucieux d’être exemplaire dans l’aménagement durable et raisonné de la montagne, à cet effet l’appui notamment des axes 1/ 2/ et 3/ du plan nordique qui vise à améliorer la qualité de l’offre, conforter les différentes pratiques tout en recherchant l’excellence environnementale et en favorisant les pratiques vertueuses. -> Le département s’engage à participer financièrement à la réalisation des volets 1/ a 3/ du programme de developpement durable et raisonné de la station du Semnoz


  • Le volet 1 - Amélioration et sécurisation de l’offre nordique - Le coût estimatif de l’ensemble des opération 1 350 000 euros , - La subvention départementale proposée à hauteur de 80% soit 1 080 000 euros, - La date estimée du lancement des études travaux est pour 2022 et premières réalisations si ça se passe bien saison 2022 2023 Prônant l’accès à tous et à la découverte des activités du nordique avec la volonté de faire de notre département le premier département nordique de France cette aide proposée a hauteur de 80% est conditionnée au gel des tarifs du ski nordique notamment pour les familles, enfants, public vulnérable, et scolaire jusqu’en 2027 L’ensemble des opérations prévues permettra de renforcer et sécuriser cette pratique tout en offrant en confort d’usage pour les clients et notamment les enfants du bassin précité

  • Volet 2 - La sécurisation à l’alimentation en eau potable de la station, - Le coût estimatif est de 2 500 000 euros, - la subvention départementale proposée à hauteur de 30% soit 750 000 euros, - la date estimée du lancement études et travaux 2022, livraison prévisionnelle 2024 Pour pallier les problèmes d’accès à l’eau potable , on dit bien à l’eau potable, et assurer sa qualité notamment pour la consommation humaine et la production de fromage, il est indispensable de créer une desserte en eau potable sur le Semnoz évitant ainsi la livraison d’eau potable par camion . Environ 150 rotations a l’année, annuelle, vous avez bien entendu 150, et les impacts environnementaux associés. Ce nouvel équipement permettra de conserver l’activité pastorale et de préserver cet espace naturel partagé.

  • Volet 3 - Création d’une luge sur rail - nouvelle activité ludique 4 saisons, - Le coût estimatif de l’opération 2 500 000 euros, - Le département propose d’aider cette collectivité à hauteur de 40% soit 1 000 000 euros, - la date estimée du lancement études et travaux 2022, livraison estimée 2023. Cette nouvelle offre ludique à destination de tous les publics permettra de diversifier l’offre 4 saisons. Le département se propose ainsi d’accorder un volume de subvention de 2 830 000 euros pour la réalisation des volets 1 a 3 de la station du Semnoz et marque ainsi son engagement fort en faveur de la montagne, joyau patrimonial et environnemental de notre territoire et demande l’excellence environnementale des stations nordiques.

En contrepartie, le Grand Annecy s’engage à :
- Réaliser les projets prévus des volets 1 a 3, sur les respects des échéances précisées ci-dessus, - Garantir l’accessibilité tarifaire du site avec le gel des tarifs pour les familles enfants et personnes vulnérables et scolaires jusqu'en 2027 et faire rayonner ce site départemental par une communication d’envergure visant à valoriser l’engagement des parties et le soutien financier du département de la Haute Savoie.
Il sera demandé au grand Annecy :
- de communiquer sur la participation financière du département, sur tous les supports de communication, réseaux sociaux et signalisation, panneaux, bulletins signalétiques spécifiques, logos, panneaux de chantier, - de veiller à associer le département a chaque opération, pose de la première pierre, lancement de la réception des travaux, inauguration, présentation lors des lancements des différentes opérations en prenant le soin d’organiser cette programmation avec le cabinet du président.
Le respect de ces engagements conditionnera le versement des subventions, Cette une nouveauté désormais applicable ici avec surveillance accrue des services.

N'est-ce pas monsieur le président ?

Monsieur Saddier : "tout à fait"

- Voila !"


Monsieur Saddier ajoute "merci beaucoup et on est vraiment très heureux et très fier car c’est le premier, c’est très bien que ce soit au Semnoz".


Mme Mugnier, Maurice et Duliege sont les 3 élues de l’agglo d’Annecy. Visionnage de la réunion en entier https://www.youtube.com/watch?v=eJzrZKhzcUg



 


REFLEXIONS / QUESTIONS :



Quid des points 4 à 6 ?

  • Réhabilitation du bâtiment le courant d’Ere, chalet nordique du plateau dont les études sont en cours avec un projet d’aménagement paysager de la zone sommitale

  • Sécurisation confortement et modernisation du domaine alpin, quels sont les projets ? --> Doit on sécuriser et conforter l'offre ski alpin aujourd'hui ?

  • Accès et mobilité, quel est le projet ?

  • Questions de fond : Réflexion et actions de long terme contre les menaces pesant sur notre société (coût de l’énergie, inégalités, pollution de l’air, l’immobilier et la montée en gamme destructrice pour les communautés locales) ? --> projets ? financements ? subvention ? calendrier ?

Les contreparties semblent bien étranges...

Est-ce bien le moment de penser développement 4 saisons ou developpement tout cours ?

  • Pour rappel le 6ème rapport du GIEC est sorti le même jour que ce Conseil Départemental. Ce rapport apporte les solutions. Il est explicitement indiqué que « les émissions de CO2 doivent cesser de croître avant 2025 ». Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU exhorte à changer le modèle dans son ensemble. 3 ANS : Voici le temps qu'il nous reste pour inverser la courbe des émissions pour garder une planète vivable ! La SOBRIETE est le maitre mot ! Il faut consommer moins de ressources, moins d'énergie, changer nos pratiques et repenser notre consommation. Il faut réduire RAPIDEMENT, PROFONDEMENT et souvent IMMEDIATEMENT nos émissions de gaz à effet de serre et ce dans TOUS les secteurs !!! Nous devons réduire DRASTIQUEMENT notre consommation d'énergies fossiles : de -60% à -70% d'ici 2050 et les 3 prochaines années sont cruciales ! En France, nous avons beaucoup à faire pour réduire notre consommation fossile liée à la mobilité (1er secteur d'émissions) et au logement. Transformer notre agriculture et notre alimentation et préserver nos forêts a un effet levier majeur qui devrait être activé de suite.

En images :






sources : https://www.fnh.org/sixieme-rapport-du-giec-toujours-plus-chaud/

360 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout