top of page
En apprendre plus...

Chers et chères directeurs et directrices marketing des stations de ski





Le temps du changement de communication et de stratégies marketing est arrivé en montagne.


En cette fin de saison 2023/24, vous devez probablement penser et budgéter votre campagne 2024/25.


Si, jusqu’à dernièrement, votre destination se vendait toute seule aux premiers flocons qui tombent en novembre, informations reprises en boucle par les chaînes de televisions et les journaux, il est temps d’innover, il est temps de ne plus vendre du ski à tout prix, du blanc, de la neige, du ski aux pieds… du mensonge.


Pour exister sur la toile, quelques photos de « Blanc » ❄️ suffisaient.


C’est terminé !



Si le site web est la première vitrine des stations, il convient de ne plus mentir aux clients potentiels.


Cette année, les vacances dites « d’hiver » sont l’exemple de ce qui attend les destinations dans le futur.


Si les sites internet, les réseaux sociaux, les campagnes, les outils marketing sont similaires aux années passées, si les stratégies -et les investissements- confortent le tout ski, le risque sera énorme pour les destinations et les habitants.






Chers et chères directeurs et directrices marketing des stations de ski,


Ne vendez pas du blanc à tout prix pour l’hiver prochain, changez les hashtags de vos publications, changez les ambassadeurs ou complétez vos listes d’ambassadeurs « ski » par des ambassadeurs « montagne à vivre », « artisanat »…

👋Je suis très intéressée pour échanger avec des agents de la DGCCRF - Ministère de l'Économie concernant les pratiques marketing et de communication de certains versus la réalité climatique en montagne.
👋Je suis très intéressée pour échanger avec la Banque des Territoires , la Caisse des Dépôts et Consignations , les établissements financiers, les assureurs… ceux qui continuent de financer et assurer un modèle à forts risques, un business modèle mort.







384 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page